top

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, 6 octobre 2011

Aucun retour

bann.jpg



Vous savez, parfois, il y a des moments dans la vie où on se dit "mais qu'est-ce que je fous là, moi ?"
Il m'est arrivé quelque chose qui se classe bien dans ces moments de vie riches en émotions et en frustrations.

Un groupe de 3 clientes arrive au comptoir des retours en avisant qu'elles venaient retourner un lave-vaisselle... En discutant avec elles, l'une d'elles se démarque en prenant le contrôle de la situation et en commençant à argumenter. Appelons-la Mme Bulldog. Mme Bulldog n'est pas la femme qui a acheté le lave-vaisselle, mais sa soeur, Mme Caniche, qui se tient un peu plus en retrait lorsque sa soeur parle. La 3e, Mme Colley, sert de taxi et attend dehors avec ses deux enfants. Elle se trouve à peine impliquée dans l'histoire. Non, l'histoire tourne principalement autour de Mme Bulldog. Celle-ci me raconte que Mme Caniche a acheté le lave-vaisselle au nom de tous pour offrir en cadeau à leur mère, plutôt âgée, pour lui permettre de ne plus avoir à faire la vaisselle à la main, mais elle n'en voulait pas. Elles auraient donc appelé pour demander s'il était possible de le ramener, et selon ce que la gérante aurait répondu, il n'y aurait aucun problème. Elles auraient donc mis 3 semaines à s'organiser pour pouvoir le rapporter. Curieusement, nous ne sommes que 2 gérantes, et votre hôte est l'une d'elles. Sachant très bien que je n'ai parlé avec personne pour un lave-vaisselle, je regarde un peu mieux la facture. Il est écrit sur 4 lignes de ne pas retourner l'article en magasin, qu'il n'y a aucun remboursement et que pour toute réclamation, s'adresser directement à la compagnie. De plus, Mme Caniche, pour emporter le lave-vaisselle, a du signer une décharge qui disait clairement qu'il n'y avait aucun retour sur l'appareil. Je montre ce "léger" détail à Mme Bulldog. Celle-ci s'exclame alors que c'est un cadeau, qu'elle n'a jamais de troubles avec le magasin et Mme Caniche, par-dessus cela, me demande de regarder dans son compte de carte de crédit à quel point elle est bonne cliente (accès qui nous est refusé pour confidentialité) - ce que tout client obstineux de nature va déclarer haut et fort (ça et qu'ils connaissent le propriétaire, mais étrangement, personne n'est capable de prononcer correctement son nom de famille...) J'insiste alors sur la notice sur la facture en disant qu'elles ne pouvaient pas dire ne pas être au courant.
C'est là que le délire commence. "Il y a toujours des exceptions à une règle", "Tu es fermée", "Il y a ce qui est écrit et il y a la logique" sont quelques uns des arguments que m'a sorti Mme Bulldog. "Je travaille aussi dans les retours et on est sensé pouvoir retourné un article où on l'a acheté", "C'est au magasin que je l'ai acheté, pas avec la compagnie, c'est donc le magasin qui va me le rembourser", "Ça nous a pris 3 semaines s'organiser, pas question que je reparte avec. On le rentre et elle (Mme Caniche) se fait rembourser", etc, etc. J'ai du appeler l'assistant-directeur chez lui pour savoir s'il était au courant d'un retour accepté pour un lave-vaisselle, il me dit que non et que, connaissant l'autre gérante, elle aurait également refusé (ce qu'elle m'a confirmé le lendemain). Après avoir tenté de le faire comprendre à Mme Bulldog et Mme Caniche, Mme Bulldog continue son baratin qui fini par me faire éclater de rire malgré moi, un rire jaune qui en disait long sur ma situation désespérante et sur mon état d'esprit. Je fini par rappeler l'assistant et je lui passe la cliente. Elle lui sort le même baratin en lui spécifiant que je ne voulais rien savoir, que j'étais boquée ou je sais plus quoi, et fini par me rendre le téléphone. L'assistant me dit alors d'inspecter soigneusement l'appareil et de le reprendre SEULEMENT s'il est en parfait état, sinon, elle s'en retournait avec et elle s'organisait avec la compagnie. Heureusement, il était revendable et mon calvaire a fini par prendre fin.

La morale de cette histoire: Les gens ne savent pas lire, ne savent pas communiquer (ça leur aurait été tellement moins de troubles de juste demander à leur mère ce qu'elle penserait d'avoir un lave-vaisselle), et pensent que, à force d'argumenter, ils pourront gagner leur cause. Qu'elle sorte le même blabla à un policier qui la chopperait pour excès de vitesse, il va lui rire en pleine gueule et va même lui faire payer un bonus pour lui avoir fait perdre son temps et les nerfs !


Sur ce, lisez bien vos factures !!!

dimanche, 31 juillet 2011

tabbycat85 02

bann.jpg

Customer_service__the_bargain_by_tabbycat85.jpg

Le marchandeur

-Excusez-moi, c'est combien ?
"Prix parfaitement visible"
-C'est 20$, monsieur
-Pourquoi pas 5$ mademoiselle ?
-Désolée, monsieur, c'est 20$
-Pourquoi pas 10$ ?
-Non...
-Siouplait, siouplait ! 12$ siouplait, siouplait !
-Non, monsieur, c'est 20$, 20 !
-SIOUPLAIT !
-C'EST 20$ ! SI VOUS VOULEZ MARCHANDER, TROUVEZ-VOUS UNE VENTE DE GARAGE !!!!


L'image appartient à son propriétaire

dimanche, 19 juin 2011

tabbycat85

Customer_Service__Fuzzy_Math_by_tabbycat85.jpg
Source
(Traduisons le titre par "mathématicienne")
-Ce sera 440$, Madame.
-Combien ?
-440$, Madame.
-Ok, laissez-moi juste...Très bien, combien vous m'avez dit ?
-440$, Madame
-Merci, voilà.
-Ok...Vous m'avez donné 340$
-Euuuuuh.... pas 440$ ?
-Non
"Compte"
"Attend"
"Compte encore"
-Il n'y a pas 440$ !
-Exactement !
-Ok, voici le reste
-Merci...

L'image appartient à son propriétaire

dimanche, 12 juin 2011

PsychoPony

Customer_Service_by_psychopony.jpg


L'image appartient à son propriétaire

dimanche, 5 juin 2011

Prima-Donna

Source

customer_service_prima-donna.jpg


Cette image me touche beaucoup, puisqu'il est vrai que, entant qu'employé au service à la clientèle, ou même en simplement travaillant dans le publique, on se doit de porter un masque, un masque souriant, concilliant, à l'attitude positive, calme, presque maternelle. Pourtant, nous sommes tous humains. Nous avons nos propres problèmes, nous sommes fatigués, stressés. Les gens ne comprennent pas que lorsqu'ils nous engueulent comme de la merde parce que leur téléphone à roulette a sauté, qu'il y a des limites à ce que l'on peut faire. Nous sommes des humains, pas des faiseurs de miracles. Il y a 1 an et quelques mois que je suis chef-caissière maintenant, et j'ai plus d'une fois pèté ma coche parce que j'en avais raz-le-bol. J'ai pourtant du aller me cacher pour pleurer un bon coup avant de me refaire une tête présentable pour retourner sur le plancher sans que ça ne paraisse trop. Je sais qu'entant que cadre, je ne dois pas paraitre fragile envers mes caissières, mais au moins, elles sont au courant maintenant que moi aussi, je peux en avoir assez. Que vous fassiez 35h d'école et 25h de travail, je le comprends: je l'ai déjà fait. Mais quand on est seule à gérer plus de 20 filles, quand il y en a 5 en 2 jours qui vous demande des modifications d'horaire à la dernière minute, ça peut m'arriver d'oublier, ça peut m'arriver de me tromper....

Nous sommes tous humains;
Ne l'oubliez pas....................

Les commentaires de Prima-Donna sur son oeuvre (je ne traduirai pas, puisque j'ai pas mal résumé l'essentiel):
Anyone who works in customer service knows that, in order to succeed, you need a mask. You can't be sarcastic. You can't laugh at the customer. And when you want to cry, you have to smile. If you work in customer service long enough, the mask may even become a part of you. You forget to take it off when you get home. You go out of your way to accomodate the checker. And you smile like nothing is wrong when you really want to scream.

Customer service is like acting. Many checkers and clerks and tellers deserve Oscars more than the Holywood stars. The best ones are those who grew up with a mask and learned their act long before they got paid to use it. But when they never stop acting like nothing is wrong, sometimes that happy mask is the very thing that keeps them from being happy.

dimanche, 29 mai 2011

Quelqu'un à qui on a refusé son congé

bann.jpg

conge.gif


On peut bien avoir du mal à avoir congé......
Pis on peut rien dire parce que les calculs sont bons......

L'image appartient à son propriétaire

dimanche, 22 mai 2011

callcentercomics.com

bann.jpg

client_typique.png

Je suis Trop-De-Temps-À-Perdre-man, super psycho. Je suis un héro pour ceux avec absolument rien de mieux à faire que d'irriter les employés du service à la clientèle.

Je vais constamment appeler à votre bureau alors que la compagnie est fermée et m'attendrai à ce que vous y soyiez. Je vais vous spammer avec des chaines de lettres parce que vous ne m'avez pas retourné mon message vocal d'il y a 15 minutes.

Je vais attendre en ligne pendant une heure juste pour vous dire que ça prend trop de temps parler à une personne. Je vais appeler toutes les 30 minutes pour savoir si vous avez reçu mon fax même si vous m'aviez dit que vous ne le recevriez pas avant demain.

J'ai déjà reporté votre insolence à votre supérieur et tout le monde au-dessus d'elle. J'ai même appelé une douzaine d'agences gouvernementales pour leur faire savoir que vous avez refusé de me rembourser 1.30$ pour un article non-remboursable que j'ai acheté il y a 6 ans.

Je retrouve des cas personnels là-dedans ! :P

L'image appartient à son propriétaire

lundi, 16 mai 2011

Quelqu'un qui en a rien à foutre

bann.jpg

bell-service-clientele-clients.jpg

"V'là 50¢... Appelle quelqu'un que ça va intéresser..."

Si seulement on pouvait faire ça, parfois..... :)

L'image appartient à son propriétaire

lundi, 2 mai 2011

Littletiger488

Source



Service_with_a_Smile_by_littletiger488.png



L'image appartient à son propriétaire

samedi, 2 avril 2011

Pause et ménage

bann.jpg

Il y a longtemps maintenant que je n'ai rien ajouté à ce blogue et, tout à fait entre nous, je ne vois plus le jour où je vais vraiment y retoucher. J'ai de nouveaux projets en tête, j'ai quelqu'un dans ma vie, je n'ai plus vraiment le temps de dessiner, mais l'envie y est toujours...

De plus, j'ai fait un peu de ménage dans mes billets. J'ai carrément supprimé tout ce qui se trouvait dans la boutique Weird entre autre, et j'ai désactivé les commentaires puisque je subie énormément de "spamming".

À quand une véritable et régulière mise à jour ?

Seul le temps nous le dira...

En attendant, prenez soin de vous !!!!

Emilie

- page 1 de 5